Contrairement aux humains, les animaux peuvent difficilement faire part de leurs douleurs. Ces dernières se manifestent par un changement de comportement (agressivité, difficultés de coordination, refus d'obéir ou de travailler ...).